Menu

Avocat droit de visite et d'hébergement Paris

La résidence habituelle peut être attribuée à l’un des parents avec pour l’autre un droit d’hébergement libre, classique ou élargi.

. le droit de visite libre :

Les parents décident d’un commun accord les conditions d’exercice du droit de visite du parent ne bénéficiant pas de l’hébergement habituel.

Dans le cas d’un enfant proche de la majorité, le droit de visite et d’hébergement pourra être librement consenti entre le parent non gardien et l’enfant.

. le droit de visite et d’hébergement classique :

Le parent ne bénéficiant pas de la résidence habituelle des enfants pourra bénéficier de manière usuelle d’une fin de semaine sur deux pendant les périodes scolaires et de la moitié de toutes les vacances scolaires.

Les périodes de vacances scolaires seront alternées.

Il conviendra également dans le cadre de la fixation judiciaire ou amiable d’un droit de visite et d’hébergement de prévoir les horaires de début et de fin de cet exercice afin d’éviter tous conflit.

Certaines périodes comme la fête des pères et des mères, ou d’anniversaires pourront faire l’objet de décisions spécifiques.

Maître AUPERIN MOREAU, Avocat en droit de la famille à Paris, vous conseillera dans le respect de vos droits et de vos intérêts.

contactez-moi

Consultez également :